El Hadj Tidiani Shitou

(1933 - 2000) – Copyright photos : Ibrahim Shitou



El Hadj Tidiani Shitou (ou Tijani Sitou), considéré pendant longtemps comme le meilleur photographe de sa région, a produit une œuvre considérable dans son Studio Photo Kodak à Mopti, des années1970 à l’an 2000. Cette œuvre se constitue de portraits mais aussi d’images de fêtes et de cérémonies en noir et blanc puis en couleur. Shitou est un Yoruba né au Nigeria. Il a d’abord été tailleur et commerçant, puis il a été formé à la fin des années 1950 par le photographe nigérian Mama Awane. Arrivé à Mopti en 1962, il a poursuivi sa formation aux côtés du Malien Bosco Maïga. Mais curieux de tout, il n'a jamais cessé de parcourir l'Afrique sub-saharienne afin de s'imprégner de nouvelles idées et de techniques au contact des photographes.

Son style résulte d’un héritage des modèles de la photo de studio occidentale et de ceux des cultures locales (entre sculpture et photographie). Il est certainement l’un des grands propagateurs du portrait doublé ou portrait Ibeji mis au point par les Yoruba dans le cadre du culte des jumeaux. Il a utilisé des appareils 6x6 (Yashika) puis un reflex pour la couleur. Certes, ses portraits témoignent  aujourd'hui des élégances et de la fantaisie d'une époque, et constituent de riches documents historiques et anthropologiques, mais ils sont surtout le reflet d'un travail artistique qui a su se conjuguer aux rêves des modèles dont les aspirations visaient une réalité idéale.


Quelques photographies de Shitou sont entrées dans des collections privées et au Musée Sokkelund de Copenhague. Elles ont été présentées aux Rencontres de la photographie de Bamako en 2001, à l’Indiana University Art Museum en avril 2007 et au festival de photographie Chroniques Nomades de Honfleur en mai 2007.  Shitou a ensuite été exposé dans la galerie de Pierre Malbec (l’Isle sur la Sorgue) en juillet-août 2007, à la galerie Dettinger-Meyer (Lyon) en septembre-octobre 2007, à la Condition des Soies (Bibliothèque municipale de Lyon) en décembre 2008-janvier 2009, et au Musée Africain de Lyon du 22 février au 20 mai 2012.


Autres portraits de Tidiani Shitou dans la page "Portraits du Mali",  à l'adresse: 
http://studio-photo-afrique.blogspot.fr/





Deux sœurs peul, 1976, Mopti


Deux sœurs, 1979, Mopti


Les camarades aux cigarettes, 1975, Mopti


Deux parentes à la torche, 1981, Mopti


Deux amies peul, 1978, Mopti


Les bons amis, 1985, Mopti


Deux amies au téléphone, 1979, Mopti


Deux soeurs, 1990, Mopti


Les amis aux boubous neufs, 1979, Mopti


Deux coépouses, 1980, Mopti


Les amies aux colliers, 1982, Mopti


Deux amis aux chapeaux, 1985, Mopti


Deux soeurs, 1981, Mopti


Les amis, 1988, Mopti


Deux parentes, 1982, Mopti


Les amies et leurs bébés 1979, Mopti


Deux amis touareg aux autoradios, 1981, Mopti


Coépouses, 1981, Mopti


Mes deux amies, 1975, Mopti


Deux amies "en campagne", 1987, Mopti


Deux bon amis, 1979, Mopti


Père et ses jumelles, 1974, Mopti


Les jumelles et leur soeur, 1984, Mopti


Les jumelles et leur grande soeur, 1980, Mopti


Les frères et leur ami, 1987, Mopti


Les amis, 1984, Mopti


Trois amis à la torche, 1977, Mopti


Les trois parentes, 1984, Mopti


Mère peul et ses jumelles, 1977, Mopti